Apprendre à lire une partition

L’apprentissage du piano nécessite quelques bases de solfège. Le solfège vous permet de pouvoir lire et jouer une partition. C’est une étape nécessaire pour pouvoir comprendre le langage musical. Mais rassurez-vous, il existe aujourd’hui des méthodes simples pour faciliter cet apprentissage.

La portée

La portée d’une partition contient de nombreuses informations pour écrire et lire la musique. C’est sur cette dernière que se placent les notes et les autres signes servant à écrire la musique. Elle est composée de 5 lignes et 4 interlignes.

Les notes

Les notes représentent des durées et des hauteurs de son. Les notes se placent sur la portée de la partition. Selon leurs positions, les notes expriment des hauteurs de sons différentes. Elles peuvent être sur les lignes et sur les interlignes.

Plus une note est élevée sur les lignes plus celle-ci est aiguë et inversement, plus elle est basse, plus elle devient grave. Il existe des notes au-dessus et en dessous de la portée (très aigu/grave).

Les Clefs

Sur une partition, les clefs se placent en début de portée afin de donner une note repère (par exemple la clef de sol nous montre où se place le sol), ce qui nous permet d’en déduire les autres.

S’il existe 3 clefs, seules 2 d’entre elles vous seront utiles pour apprendre le piano :

La Clef de Sol, indique le sol 

La Clef de Fa, indique le fa

Toutes les autres notes se placent par rapport au point de repère que la clef indique, en montant ou en descendant, en suivant l’ordre :

DO-RE-MI-FA-SOL-LA-SI

Exemple en clef de sol :

Exemple en clef de Fa :

La clé de Sol est généralement la première clé que l’on apprend, elle permet de jouer des sons plus aigus que la clef de Fa.

Trouver les notes sur votre clavier

Pour pouvoir repérer les notes sur votre clavier il vous de suffit de savoir où se situe le Do. Vous pourrez ensuite en déduire les autres notes.

Mémo-technique : les Do se trouvent toujours avant les deux touches noires de votre clavier !

Il faut également savoir que le clavier d’un piano est composé de 7 octaves. Une octave c’est l’écart qui existe entre deux mêmes notes ou sons. Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si, Do en est une par exemple.

Le Do du bas de la portée de la clé de sol est celui qui se trouve au le plus au centre de votre clavier. La partie droite de votre clavier est donc consacrée à la clé de Sol, et celle de gauche à la clé de Fa.

La valeur des notes

Selon leurs différentes formes ou figures, les notes ont des durées différentes. Cette notion est essentielle, car les durées des notes symbolisent le rythme.

Voici donc un tableau qui résume la valeur des notes en fonction de leurs formes (figures).

Pas besoin d’être un génie en math pour voir que :

– 1 ronde = 2 blanches = 4 noires …

– 1 blanche = 2 noires = 4 croches …

– Et ainsi de suite …

Les silences

Pour finir, le silence fait également partie du rythme ! Pour citer un grand nom de la musique, Miles Davis disait : “La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu’encadrer ce silence”.

Les silences sont des signes qui correspondent à l’interruption du son sur une durée plus ou moins longue, de la même manière que les notes ont des valeurs.

Voici donc les différentes formes que les silences peuvent prendre et leurs valeurs (équivalence avec la valeur des notes vue précédemment).