3 caractéristiques à prendre en compte pour son piano

Il existe des claviers de toutes sortes. On trouve différents types de claviers qui ne sont pas tous destinés à la même utilisation. Il est donc important de prendre en compte certains aspects essentiels que notre clavier doit posséder lorsque l’on débute le piano. Sachez que l’objectif est d’avoir un clavier aux caractéristiques les plus proches possible d’un piano acoustique. Ici vous trouverez les caractéristiques principales d’un bon piano pour débuter.

 

Le nombre de touches

Le nombre de touches que possède son clavier est très important. En effet, un clavier complet – identique à celui d’un piano acoustique – est constitué de 88 touches. Elles sont nécessaires à l’apprentissage du piano. Elles permettent d’avoir accès à toutes les octaves pour pouvoir jouer tous les morceaux et les exercices. C’est pourquoi il est conseillé de vous orienter vers un piano numérique, qui possèdent un clavier complet. Plutôt que vers les synthétiseurs et les claviers maîtres pour qui ce n’est pas toujours le cas.

En effet, les synthétiseurs et les claviers maîtres possèdent généralement des claviers plus courts de 64 ou 73 touches (parfois moins). Si vous possédez néanmoins l’un d’eux, sachez qu’il est possible d’apprendre les bases du piano dessus. Mais il faudra rapidement vous orienter vers un instrument plus complet pour pouvoir continuer dans votre progression.

 

Le toucher « lourd »

Si vous cherchez du côté des pianos numériques, il faut savoir que tous n’ont pas le même « toucher ».
 Le « toucher » correspond à la force de résistance des touches lorsque vous jouez. Il est fréquent que les pianos numériques aient un toucher dit « lourd » similaire à celui des pianos acoustiques. Ce qui facilite la transition vers ces derniers et vous permettra de travailler l’agilité et de muscler vos mains. Ce qui n’est majoritairement pas le cas des synthétiseurs, qui sont destinés à d’autres utilisations.

 

Le toucher « dynamique »

L’autre facteur à prendre en compte est celui du toucher dynamique. Cela signifie que les touches répondent à l’intensité de jeu du pianiste. Ce dernier est présent sur la majorité des pianos numériques. Il permet aux musiciens, débutants comme confirmés, de jouer les nuances présentent sur les partitions telles que : forte, mezzo forte, piano ou encore pianissimo. Il s’agit donc d’un élément indispensable pour apprendre le piano et développer votre jeu et lui donner des couleurs et de l’intensité.

 

Le mot de la fin

Vous l’aurez compris, si vous souhaitez apprendre le piano sur un instrument numérique, rien ne vaut un piano numérique ! Ce n’est pas toujours facile de saisir les différences entre pianos numériques, synthétiseurs et claviers maîtres. Mais sachez que les pianos numériques sont conçus pour se rapprocher des pianos acoustiques et sont donc une bonne solution pour apprendre le piano. Les deux autres sont destinés à d’autres utilisations. Quel que soit le piano – claviers numérique que vous possédez ou souhaitez acheter, veillez à ce que ces 3 caractéristiques soient réunies pour commencer votre apprentissage dans les meilleures conditions.